Aviron Romanais Péageois
Aviron Romanais Péageois

Un club centenaire

Les lieux de mémoire

Yole sous le pont vieux

Quai Lacour
Dans les années 1910, jusqu'aux années 30, les rameurs entreposent leur matériel quai
Lacour à Bourg-de-Péage et s'entraînent en plein cœur de la ville, à la hauteur du Pont Vieux.
De nombreux spectateurs assistent aux entraînements depuis les quais et principalement le
dimanche, jour de marché. A cette époque les rameurs utilisent des yoles et des
"outriggers".



Base Fenestrier

Quartier Vignard

En 1932, Joseph FENESTRIER, président d'honneur de l'Aviron achète une parcelle de terrain
de 1450m², quartier Vignard. Et fait bâtir un grand garage en bois pour entreposer les
bateaux. En 1952, un incendie détruit le garage. Grâce à Marcel CATY, industriel, la base est
reconstruite et les abords aménagés. En 1976, l'Aviron Romanais Péageois consent une
donation de la base FENESTRIER à la Ville de Romans, aménage un gymnase et un centre
d'hébergement pour en faire un véritable complexe sportif.



Romans vue de la Maison du rameur

En 1945, les membres du club, grâce à Lucien Junillon (mécène et administrateur de sociétés) acquièrent les anciens locaux de la société "Les forces motrices du Vercors", situés sur les berges de l'Isère, côté Bourg-de-Péage, à hauteur du Pont Neuf. Objectif? Réaliser une Maison des Rameurs et installer le siège social du club. Dans les équipes bénévoles, tous les corps de métier du bâtiment sont représentés : électricien, plombier, chauffagiste, couvreur, architecte...

Les faits marquants

Multiple champion de France !
En 1930, le quatre barré de Roger BESSON, Raphaël JACQUET, Lucien CHAPUY, Pierre ROC,
barré par René JULLIEN-PALLETIER.
En 1932, le huit seniors de Noël BESSET, Henri Aupècle, Raphaël JACQUET, Emile CEZANNE,
Jean BLANCHARD, Pierre ROC, André PERROT, barré par René JULLIEN-PALLETIER.
En 1942, ce même huit sera sacré champion de France de la zone libre à Lyon.


10000 spectateurs !

En 1946, le club organise des régates internationales qui regroupent des champions du
Monde et d'Europe. Au final, 10000 spectateurs le long de l'Isère ! Qui pour la plupart se
rendaient à la base FENESTRIER à pied depuis Romans et alentours.



1er raid Paris/ Romans
En 1923, Paul Joud et Marcel Gachet font le premier raid Paris-Romans (750kms) en double
canoë! Avec quelques petites interruptions pour franchir des écluses et passer sous certains
ponts réputés trop dangereux. A cette époque, l'aviron est un sport reconnu dans les pays
anglo-saxons mais largement méconnu en France. Pour Joud et Gachet, ce défi doit
permettre de populariser cette discipline. Mais ce faisant, ils démontrent également, qu'au
sortir de la guerre, de grandes choses sont encore possible!



Les grands noms du club

Paul JOUD : A l'âge de 14 ans, en 1903, il crée le 1er club d'aviron.

Joseph FENESTRIER : Dans les années 15/20, il est l'un des grands industriels de la ville. Il va aider Paul JOUD et en 1932 acheter le terrain qui deviendra plus tard l'actuelle Base FENESTRIER.

Marcel CATY : Industriel de Bourg-de-Péage, mécène, président du club dans les 30, 40, 50.

Alphonse TARAVELLO : Président de l'Aviron jusqu'aux années 90.

Laurent PORCHIER : Champion olympique en 2000, champion du monde 2001, onze fois champion de France.



Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Aviron Romanais Peageois

Appel

Email